Recommandations pour un bivouac de rêve pendant votre trekking au Maroc 0

trekking au maroc

Lorsque vous vous lancez dans un trekking au Maroc, avec option bivouac, vous devez prendre en compte certains facteurs. Bien évidemment, la plupart sont fonction de votre destination, notamment le type de tente ou de matelas, le type de réchaud, etc. si vous optez pour le Maroc, Aventure berbère peut vous donner des conseils utiles pour vous assurer un séjour agréable. Globalement, préparez de quoi combattre les moustiques, le climat, les nuits froides, les bruits aux alentours, etc.

Que faut-il emporter pour son bivouac au Maroc ?

L’emplacement du bivouac est un facteur essentiel si on souhaite passer une bonne nuit lors de son trekking au Maroc. Pour bien choisir l’emplacement, quelques règles doivent être respectées. Premièrement, les autorisations de bivouac sont fonction de la législation en vigueur sur le lieu choisi. L’on ne peut pas poser de bivouac où on le souhaite. Dans le cas où le domaine est privé, vous devez avoir une autorisation des propriétaires de l’endroit. Pour les autres facteurs, il faut se conformer au règlement qui est de rigueur sur le lieu choisi, vous devrez aussi prévoir le montant des taxes à payer pour vous installer. Même lorsque vous avez les autorisations, certaines règles doivent être respectées comme la distance des routes, les autorisations de feu ou non, etc. Ne surtout pas installer sa tente à proximité d’un refuge, sauf si vous avez l’autorisation du gardien. Vous devez éviter de faire certaines choses. Tout d’abord, ne vous installez pas trop près des troupeaux, évitez les bordures de cours d’eau, car le débit pourrait changer, et tout le monde sait que les animaux viennent s’y abreuver, cela peut être dangereux pour vous. Il est généralement conseillé de s’installer à plus de 70 mètres des cours d’eau. Ne prenez pas beaucoup de hauteur.

Quand vous avez fini vos activités de trekking au Maroc, et que vous devez vous endormir, installez votre tente avant la tombée de la nuit. Nettoyez l’espace où vous souhaitez installer la tente, enlevez les pierres et tous les autres objets coupants. Le confort peut être amélioré si vous dispersez de l’herbe sèche sur le terrain. L’ouverture principale de la tente devrait idéalement être à l’abri du vent, cela peut s’avérer utile pour la cuisine. Lorsqu’il y a de la pluie, ou que cela est annoncé, vous devriez creuser une rigole de canalisation, afin que les eaux de pluie s’écoulent. Il est quelques fois interdit de faire un feu, alors il est préférable de vous informer de la réglementation en vigueur et de vous y conformer. L’espace choisi pour allumer le feu doit être à l’abri du vent, pour réussir votre feu, creusez une cuvette dans laquelle vous mettrez des herbes et des brindilles de bois, ne surtout pas se servir d’essence pour allumer le feu. Une fois que le feu est allumé, vous pouvez y rajouter de grosses branches. En posant des pierres, la cuvette « à feu » peut faire office de réchaud. Il vaut mieux limiter les feux de camp, car ils peuvent avoir un impact négatif sur l’environnement.