Qu’est-ce que la réglementation dit sur la trottinette électrique ? 0

Trottinettes electriques

Lorsqu’il s’agit de trottinette électrique https://trottinetteelectriqueattitude.wordpress.com/, la réglementation n’est pas très fournie, puisque la catégorie à laquelle ces engins appartiennent n’est pas encore « indépendante », pour le moment l’utilisation de ces engins est soumise à la réglementation existante, le Code de la route. Le port des équipements de sécurité est recommandé lorsque l’on se sert de ces engins, toutefois ce n’est pas obligatoire d’en porter. Pour pouvoir conduire ce véhicule sur les routes, il faut qu’il dispose d’une plaque d’immatriculation. Le vélo est l’exception à cette règle. En effet, les vélos sont dispensés de plaque d’immatriculation pour aller sur la route. D’ailleurs ils sont assimilés à des véhicules et ont l’obligation de se rendre sur la route. Puisque le vélo a l’obligation d’aller sur la route, il ne peut donc pas rouler sur le trottoir. Le cas inverse est valable, si le véhicule n’est pas autorisé à se rendre sur la route, il peut donc rouler sur le trottoir. C’est le cas pour les trottinettes. Le vélo fait encore l’exception puisque les cyclistes âgés de moins de 8 ans sont autorisés à rouler sur le trottoir.

En règle générale, tous les véhicules qui roulent sur le trottoir ne doivent pas dépasser la vitesse de 6km/h. C’est pour cela que la plupart des modèles de trottinettes électriques que l’on trouve sur le marché proposent des rupteurs ou des boutons qui permettent de limiter la vitesse à 6 km/h, afin de rester respectueux de la réglementation. Les appareils électriques sont différents des engins thermiques. Les engins électriques ne font pas de bruit quand ils roulent, ils sont silencieux, et on ne les assimile pas toujours à des engins à moteur, contrairement aux autres qui émettent un bruit de tondeuse.

Une amende est soumise à une infraction, pour que vous en ayez une, il faut que vous ayez commis une infraction. Puisque la réglementation spéciale « trottinette électrique » n’existe pas, vous pouvez obtenir une amende à cause de facteurs autres comme l’absence de casque, l’absence de certificat d’immatriculation, etc. Il est donc conseillé de faire très attention avant de sortir de chez soi. Les véhicules qui peuvent rouler à plus de 25 km/h doivent se soumettre à une déclaration qui aboutit à l’obtention d’un numéro d’identification unique de l’appareil, que le propriétaire doit faire graver sur une partie non amovible de l’engin. Ce numéro devra également être gravé sur une plaque qui elle aussi devra être fixée sur la trottinette.