Les auteurs de l’hôtel de luxe à Marrakech mis à l’honneur à Marseille 0

La-Sultana-Marrakech-Suite-Elephant
La ville de Marseille a été pour la première fois, l’écrin de la troisième édition du festival « Des livres, des stars ». Cet événement qui s’est tenu au courant de l’année 2017 a mis le Maroc à l’honneur, le pays étant représenté à l’événement par Abdellah Boussouf, secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME). Cette année, le festival avait pour ambition de promouvoir les écrits des personnalités. Les organisateurs expliquent que la vocation de cet événement est d’être une plateforme d’échanges et de rencontres permettant aux visiteurs de se rapprocher en toute simplicité, sans trop de difficultés et de complexes des auteurs célèbres, des éditeurs de renom, mais avant tout des livres. Pour cette édition 24 personnalités étaient présentes afin de faire découvrir leurs œuvres au public. Parmi les plus remarqués, nous pouvons citer Michel Drucker avec son œuvre « Une année pas comme les autres », qui était également président d’honneur de cette édition.

Parmi les autres personnalités présentes à cet événement nous pouvons citer la célèbre chanteuse Sheila qui était présente avec son œuvre « Les bonheurs de la vie », l’animateur télé et agent immobilier Stéphane Plaza avec son livre « Net vendeur » était aussi le parrain d’honneur de l’événement. Ces personnalités qui pour la plupart ont déjà résidé dans des hôtels de luxe à Marrakech http://www.geoploria.com/afrique/expedition-maroc/hotel-luxe-sultana-marrakech.html n’ont eu aucun mal à considérer l’invitation du Maroc à l’événement. Plusieurs raisons justifient ce choix particulier. Premièrement il s’agissait de rester dans la continuité du Salon du livre de Paris qui avait déjà invité le Maroc cette année, deuxièmement l’Office national du tourisme marocain a soutenu la deuxième édition de l’événement, et enfin la France et le Maroc entretiennent des liens étroits.

Pendant les deux jours du festival dont l’entrée est gratuite, le Maroc était représenté avec des animations pour valoriser l’artisanat marocain, l’écriture, la calligraphie, etc. Les invités pourront également assister à une soirée privée digne des plus grands hôtels de luxe à Marrakech, avec la participation d’une chanteuse marocaine et d’autres surprises que les visiteurs ont pu découvrir sur place. Abdellah Boussouf lui-même a présenté son œuvre littéraire « L’islam et le commun universel, tolérance, coexistence identitaire et cohabitation religieuse » qui est parue le 5 mai 2017 aux éditions du Panthéon. Un livre qui parle des valeurs comme la tolérance que l’on retrouve dans l’islam, dans le coran et dans son histoire. Le choix de Marseille pour accueillir cet événement est encore plus justifié parce que la ville est un symbole de l’esprit de migration, de la tolérance, de l’ouverture d’esprit et de l’acceptation de la différence.