Développement de la production du carburant pour la cheminée à l’éthanol 0

cheminee ethanol

La filière « sucre » est celle que l’on utilise le plus pour la fabrication de bio éthanol. Le bioéthanol est l’un des biocarburants les plus utilisés à l’heure actuelle. On le retrouve dans la cheminee qui fonctionne a l’ethanol, il est aussi utilisé dans les véhicules en le mélangeant à l’essence. La filière « sucre » consiste en la production de bioéthanol en se servant du sucre contenu dans certaines plantes comme la canne à sucre ou la betterave. Le Brésil est le premier pays dans cette filière. En effet, la production de bioéthanol au Brésil couvre 22% des besoins nationaux en carburants. En Europe, plus particulièrement en Suède, en plus du superéthanol, l’essence est composée de 5% de bioéthanol. Aux États-Unis, plus de 10% d’essence est constitué de bioéthanol, principalement fabriqué à base de maïs. La filière « sucre » est de loin plus utilisée que la filière « huile » qui permet la production d’huile végétale et de biodiesel.

On observe tout de même que le développement des carburants bio n’est pas pour plaire à tout le monde. On accuse les biocarburants de faire augmenter les prix de colza, de maïs, de palme, de soja et de blé. De plus, des études ont démontré que près de 1% des sols nécessaires pour la culture alimentaire sont utilisés pour produire les biocarburants. D’autres études ont prouvé également que la consommation de viande est en hausse, afin de combler les pénuries en nourriture. C’est un phénomène que l’on observe surtout dans les pays en voie de développement. De plus, ces études montrent que les élevages de viande impliquent une forte consommation de surfaces cultivables. On retient donc qu’il est important de trouver des terres qui ne sont pas en concurrence avec le secteur agropastoral, afin de produire le carburant pour la cheminée à l’éthanol sur le lien suivant http://www.lautrevoix.com/Renovation/Chauffage-Isolation/2015-08-29/article-4255527/Profiter-de-la-chaleur-du-feu/1.

Pour la petite histoire, de l’alcool a été utilisé pour alimenter les moteurs en 1902, lorsque le Ministère français de l’Agriculture a organisé un circuit automobile dont l’objectif était de vulgariser l’utilisation de l’alcool comme carburant dans les véhicules à moteur. Avant la cheminée à l’éthanol, ce sont les véhicules qui ont été alimentés avec de l’alcool. Au fil des essais, des expériences et des évènements, c’est le 28 février 1923 que la première loi sur l’utilisation d’un carburant national à base d’alcool voit le jour, suite aux efforts d’Édouard Barthe.