Comment créer sa société de taxi moto à Paris ou ailleurs ? 0

taxi moto paris

Le transport en moto a fait son apparition dans les années 2 000, c’est un moyen qui est de plus en plus sollicité parce qu’il présente de nombreux avantages, surtout pour ceux qui sont dans l’urgence. Ces véhicules permettent de se faufiler entre les véhicules en cas de bouchon et d’arriver à son point de destination très rapidement. Surtout que le taux d’embouteillage lui aussi ne cesse d’augmenter dans les grandes villes, il a augmenté de 26% à Paris. Ce qui laisse penser que le secteur des taxis moto à Paris continuera de se développer. Pour le moment 75% des déplacements effectués sont assurés par des pilotes indépendants, alors il y a encore de la place sur ce marché pour vous. Voici quelques conseils sur le site http://www.bluebird-privileges.fr/ pour ceux qui pensent sérieusement à se lancer dans la profession.

Avant de vous lancer dans le métier de taxi moto à Paris, prenez en compte les frais de matériel pour lancer votre activité il vous faudra au moins 60 000 euros pour les achats de motos, d’accessoires à fournir aux clients, un logiciel pour la réservation et le planning, ainsi que pour un site internet qui permettra de donner plus de visibilité à votre activité. Prenez en compte les charges d’exploitation liées à l’exercice de l’activité. C’est-à-dire l’essence pour les véhicules, l’entretien des motos qui vaut en moyenne 40 euros par mois, les salaires et charges de tous ceux qui travailleront avec vous, et bien sûr l’assurance qui se situe entre 250 et 600 euros. L’assurance est obligatoire et on trouve des formules dédiées aux personnes exerçant dans le transport des passagers en deux roues à moteur. Il est assez difficile de se faire assurer au début, à cause de la réputation négative qu’ont les véhicules deux roues, mais certaines sociétés d’assurance ont vaincu ces préjugés.

La Mutuelle des Transports était la première à assurer les taxis moto à Paris, mais d’autres sociétés ont rapidement suivi le mouvement en se rendant compte du potentiel de ce marché. Désormais plus du tiers des motos taxis présent en France opte pour la Mutuelle des Motards qui a une réputation sérieuse dans le secteur. Axa a également bonne presse, mais son contrat d’assurance concerne exclusivement certains modèles de véhicules. Vous pourrez obtenir une assurance si vous respectez deux conditions : un permis moto vieux d’au moins 3 ans et zéro antécédent de sinistres au cours des 5 dernières années, deuxièmement la cylindrée de votre véhicule doit être supérieure à 125 cm 3.