Sport & Loisirs

Qu’est-ce que la réglementation dit sur la trottinette électrique ? 0

Trottinettes electriques

Lorsqu’il s’agit de trottinette électrique https://trottinetteelectriqueattitude.wordpress.com/, la réglementation n’est pas très fournie, puisque la catégorie à laquelle ces engins appartiennent n’est pas encore « indépendante », pour le moment l’utilisation de ces engins est soumise à la réglementation existante, le Code de la route. Le port des équipements de sécurité est recommandé lorsque l’on se sert de ces engins, toutefois ce n’est pas obligatoire d’en porter. Pour pouvoir conduire ce véhicule sur les routes, il faut qu’il dispose d’une plaque d’immatriculation. Le vélo est l’exception à cette règle. En effet, les vélos sont dispensés de plaque d’immatriculation pour aller sur la route. D’ailleurs ils sont assimilés à des véhicules et ont l’obligation de se rendre sur la route. Puisque le vélo a l’obligation d’aller sur la route, il ne peut donc pas rouler sur le trottoir. Le cas inverse est valable, si le véhicule n’est pas autorisé à se rendre sur la route, il peut donc rouler sur le trottoir. C’est le cas pour les trottinettes. Le vélo fait encore l’exception puisque les cyclistes âgés de moins de 8 ans sont autorisés à rouler sur le trottoir.

En règle générale, tous les véhicules qui roulent sur le trottoir ne doivent pas dépasser la vitesse de 6km/h. C’est pour cela que la plupart des modèles de trottinettes électriques que l’on trouve sur le marché proposent des rupteurs ou des boutons qui permettent de limiter la vitesse à 6 km/h, afin de rester respectueux de la réglementation. Les appareils électriques sont différents des engins thermiques. Les engins électriques ne font pas de bruit quand ils roulent, ils sont silencieux, et on ne les assimile pas toujours à des engins à moteur, contrairement aux autres qui émettent un bruit de tondeuse.

Une amende est soumise à une infraction, pour que vous en ayez une, il faut que vous ayez commis une infraction. Puisque la réglementation spéciale « trottinette électrique » n’existe pas, vous pouvez obtenir une amende à cause de facteurs autres comme l’absence de casque, l’absence de certificat d’immatriculation, etc. Il est donc conseillé de faire très attention avant de sortir de chez soi. Les véhicules qui peuvent rouler à plus de 25 km/h doivent se soumettre à une déclaration qui aboutit à l’obtention d’un numéro d’identification unique de l’appareil, que le propriétaire doit faire graver sur une partie non amovible de l’engin. Ce numéro devra également être gravé sur une plaque qui elle aussi devra être fixée sur la trottinette.

Est-ce que la trottinette électrique est uniquement destinée aux geeks ? 0

trottinette-electrique

En général les gens pensent que la trottinette électrique sur le site http://www.trottinetteelectrique.eu/et les autres engins électriques de déplacement sont destinés à une élite, ce sont des idées reçues erronées que les gens se plaisent à diffuser sans véritablement avoir d’arguments pour les soutenir. Ces véhicules ne sont ni destinés aux geeks et encore moins des engins élitistes. Par contre ce sont des véhicules urbains. Il est vrai que si par « geek » on sous-entend des personnes qui restent informées de l’actualité technologique, on peut dire qu’en effet c’est une vérité. Parce qu’il faut un minimum d’information sur ces bijoux technologiques avant de pouvoir les utiliser ou même avant de savoir combien ils coûtent. Les utilisateurs de gyropodes, trottinettes et roues sont bien informés des tendances dans ce domaine. On estime à environ 21 500 le nombre des utilisateurs de ces engins, il pourrait bien avoir augmenté depuis le dernier recensement.

Le facteur prix est celui à la base de l’aspect élitiste des utilisateurs de ces produits. Le prix moyen pour un engin de bonne qualité et non une trottinette électrique qui vient directement de Chine et qui n’a pas passé tous les tests de qualité est d’environ 1000 euros. C’est clair que c’est une dépense qui va bien au-delà de la paire de chaussures ou du vélo. Il est tout de même important d’avoir une vue globale de son achat, ne pas se limiter à la somme que l’on dépense, mais plutôt considérer l’économie qui est faite en comparaison à l’utilisation d’un véhicule au quotidien. Si on additionne le coût de l’assurance automobile, les frais de stationnement, les frais de carburants, etc., le prix de la trottinette serait amorti en une année.

Sur le plan de l’usage, se servir de trottinettes électriques ou de gyropodes nécessite d’avoir une pleine possession de ses moyens physiques. Toutefois, on rencontre des utilisateurs de roues de tout âge. L’élément essentiel est de se donner quelques minutes pour apprendre à se servir de ces engins, qui au final n’imposent pas de grosses exigences. Le maire de Londres par contre était totalement opposé à l’interdiction de rouler de ces engins, selon lui, il faudrait avoir l’esprit tourné vers le futur et permettre que ces engins soient utilisés. Ces engins peuvent être le symbole d’une nouvelle forme de mobilité personnelle, désengorgeant ainsi les transports en commun. Et aussi un moyen de déplacement plus pratique pour ceux qui souhaitent se rendre au travail sans avoir à subir les embouteillages.

Participez à la coupe du Trône de golf en étant à Marrakech 0

coupe du Trone golf marrakech

Le golf est une activité qui prend de plus en plus d’ampleur dans le paysage sportif du Maroc. On compte de nombreuses compétitions de golf à travers les régions du pays, des compétitions dans lesquelles interviennent et participent les différents clubs du royaume. La Coupe du Trône de golf est un évènement qui se tient chaque année et qui interpelle tous les joueurs professionnels de golf à travers le pays. La douzième édition de la Coupe du Trône de golf s’est achevée le 12 septembre 2015 avec la victoire du Royal Golf de Dar Es Salam. Revenons quelques minutes sur le déroulement de la compétition. Tout d’abord les demi-finales qui ont vu la participation du royal golf d’Agadir, celui de Marrakech, celui d’Anfa-Mohammedia, ceux de Rabat et de Dar Es Salam. Elles se sont tenues le 11 septembre 2015 en trois foursomes et 5 singles. Le royal golf d’Agadir qui rappelons-le a remporté les deux précédentes éditions du tournoi, a dominé le royal golf de Benslimane. Pendant ce temps le royal golf de Marrakech qui a remporté la coupe en 2011, a battu le club Tony Jacklin sur un score de 6,5 points contre 2.

Le royal golf Anfa-Mohammedia a affronté le royal country club de Tanger et en est sorti vainqueur avec 5 points contre 3 pour les autres. Le club de Casa Green golf a été éliminé par le royal golf Dar Es Salam avec un score de 5 à 3. Le président de la commission sportive du royal golf Dar Es Salam, Adnane Ghazali a félicité les joueurs d’Agadir pour la qualité de leur jeu et le bon niveau qu’ils ont manifesté, prouvant ainsi qu’ils ont envie de remporter la coupe pour la huitième fois.

Guidé par Mounir Doghmi son capitaine, le royal golf Dar Es Salam participait à cette édition avec pour objectif principal de la remporter. La tâche n’a pas été facile au vu des capacités des différentes équipes présentes. Toutefois ils ont pu se qualifier pour la grande finale et en sont sortis vainqueurs contre le Royal Golf de Marrakech qui remporte la deuxième place, pendant que le Royal Golf d’Agadir occupe la troisième place. En marge de cette compétition, le junior Tour a également eu lieu, un circuit de golf organisé en vue découvrir les jeunes talents de golf à travers le pays.

Vivez la coupe des nations de Danone à Marrakech 0

Danone Nations Cup

Le sport est une activité précieuse qui permet premièrement de rester en bonne santé, mais également de créer et renforcer les liens sociaux dans une communauté. Le sport est utilisé comme moyen d’expression et de développement des jeunes populations. Le Maroc comme de nombreux autres pays encourage la pratique de ce genre d’activités qui permettent aussi de promouvoir une région ou le pays tout entier. Le 25 octobre prochain, le Grand Stade de Marrakech accueillera la finale de Danone Nations CUP sous le parrainage d’un ancien joueur de l’équipe nationale marocaine de football, Aziz Bouderbala. C’est la première fois que le Maroc accueillera cet évènement de grande envergure qui en 2014 s’est tenu au Brésil. Ce sera une occasion supplémentaire pour promouvoir la ville de Marrakech et la destination « Maroc » auprès des populations étrangères.

Cet évènement est clairement un tremplin supplémentaire qui est accordé à la ville de Marrakech en tant que ville chaleureuse et hospitalière vis-à-vis des évènements et populations venant de l’étranger. Il s’agira de la seizième édition de la Danone Nations Cup qui est organisée au Maroc avec la collaboration de la Centrale Laitière, à travers son PDG Jacques Ponty. Un point de presse s’est tenu dans la ville de Casablanca pour présenter cet évènement et son déroulement. La Danone Nations Cup est une compétition réservée aux jeunes âgés de moins de 12 ans, on y retrouve environ 2,5 millions d’enfants chaque année. Ces enfants sont originaires de près de 32 pays différents et s’affrontent lors de compétitions au niveau des villes, des régions et du pays. Seuls les meilleurs se retrouvent qualifiés pour la grande finale.

C’est un honneur pour le Maroc qui reçoit cette finale pour la première fois en 16 années. Le Maroc a déjà prouvé ses nombreuses capacités en matière d’organisation de grands évènements, notamment avec les deux dernières coupes du monde des clubs qui y ont eu lieu. Marrakech est mise en avant une fois de plus et dispose d’infrastructures adéquates pour abriter l’évènement. Le comité d’organisations e félicite de la collaboration avec Aziz Bouderbala dont la notoriété et l’image citoyenne véhiculent un message positif à la jeunesse qui lui voue un amour et une admiration exceptionnels.  Les jeunes footballeurs n’ont plus qu’à se préparer pour cette grande rencontre et donner le meilleur d’eux-mêmes.

Vivez le Junior Tour à Marrakech, dans le cadre de la prospection des jeunes talents 0

Junior Tour golf morocco

Le Junior Tour est une compétition de golf qui a été mise en place par la FRMG, entendez la Fédération royale marocaine de golf. Le Junior Tour vise les jeunes joueurs ayant entre 8 ans au minimum et  18 ans au maximum. Ce circuit est progressivement devenu une référence, car elle permet surtout de repérer les jeunes talents du golf. Dans le cadre de cette compétition, les jeunes développent l’esprit de compétition sportive et les clubs de golf sont poussés à considérer sérieusement la création d’écoles. Tout cet engouement a créé une dynamique autour des actions de base, permettant de renforcer ainsi les missions de prospection et de préparation des futurs champions du golf. À cet effet, les clubs de golf à travers le pays, y compris dans la ville de Marrakech préparent leurs jeunes joueurs, afin qu’ils soient au meilleur de leur forme durant cet évènement et qu’ils soient sélectionnés pour jouer à un niveau professionnel pourquoi pas.

Pour le moment, le calendrier de la saison 2015-2016 de ce tour est encore en cours d’étude par la commission sportive de la Fédération royale marocaine de golf, la saison débutera effectivement le 15 octobre 2015. Des épreuves se tiendront dans les trois principales régions du pays que sont le Sud, le Centre et le Nord. Il faut donc s’attendre à avoir des épreuves dans la ville de Marrakech. Les candidats passeront également par une épreuve nationale mensuelle.  La saison dernière, le Junior Tour se faisait en six étapes, mais ce système a prouvé qu’il avait des limites. Désormais les organisateurs appliquent les modèles de formation espagnols et français qui se montrent plus efficaces.

Le conseiller fédéral a également tenu à préciser que la compétition présentait de bonnes statistiques, en termes de participation en qualité et en nombre. En faisant la somme des joueurs inscrits, on en compte plus de 100 répartis dans les différentes catégories. Plus de 13 écoles de golf de toutes les villes du Maroc ont participé à la deuxième étape du Tour qui s’est tenue en avril 2015 à Bouskoura. La dernière étape a vu la participation des écoles de golf de tout le pays, de Marrakech, Casablanca, Mohammedia, Dar Es Salam, etc. Preuve que les écoles de golf accordent un grand intérêt à ce tour et il occupe une place d’importance dans le paysage sportif du Maroc.