Partir à la découverte de l’art de la table péruvien 0

voyage sur mesure Perou

Le temps d’un séjour sur le territoire péruvien, les touristes auront l’opportunité de découvrir l’une des gastronomies les plus diversifiées au monde.

De par le mélange des ethnies et des cultures, la particularité géophysique du pays ainsi que l’adaptation des cultures ancestrales à la cuisine, cette contrée propose au moins 491 menus, dont chaque région présente des recettes uniques. Les voyageurs entameront leur dégustation par les entrées. Parmi ces délices, on compte, par exemple, le humita. Celui-ci est un plat de semoule de maïs qui est cuit en vapeur dans une feuille de maïs ou de bananier. Il peut être garni avec du poulet ou de la viande de bœuf. Il peut également être savouré sucré. Dans ce cas, ce mets peut contenir des raisins secs. Mis à part cela, le ceviche de corvina est à ne pas rater. Cette spécialité s’avère être un plat national. Il s’agit d’un plat de morceaux de poissons crus. Ces ingrédients sont macérés dans du jus de citron vert. Par ailleurs, il est à noter que les poissons peuvent être remplacés par des poulpes, des fruits de mer…

Apprécier la saveur de quelques plats principaux

Après la découverte des entrées lors de ce voyage sur mesure Pérou, lestouristes poursuivront avec les plats principaux. Ils apprécieront l’arrozchaufa. Ce dernier est un plat de riz à la sauce soja additionné de légumes chinois. Mis à part cela, le carapulcra est à déguster. Ce menu est un ragoût constitué de pommes de terre déshydratées, de viandes de porc ou de poulet et des cacahuètes. Le pollo a la brasa est également un mets délicieux à goûter. Celui-ci est le plat le plus convoité sur le territoire péruvien. Il s’agit d’un plat de poulet mariné dans de la bière brune et des épices. Il est cuit à la braise puis servi avec des sauces et des frites. En outre, le shambar est une spécialité qui mérite d’être savourée. Celle-ci est une soupe très garnie composée de plusieurs ingrédients tels que de la viande de porc, du blé, des lentilles, des haricots blancs, des fèves et des légumes.

Parfaire la dégustation avec des douceurs gourmandes

La gastronomie péruvienne offre une panoplie de desserts gourmands qui ravira les amoureux de découvertes gustatives. Ces derniers essayeront le tejas. Ce délice est une pâte à sucre fourrée de confiture de lait et de noix de pécan, de figues, de cacahuètes ou de citrons. Par ailleurs, la pâte à sucre peut être remplacée par du chocolat. Hormis cela le mazamorramorada est à apprécier. Il s’agit d’une confiture ou une gélatine fait à base de maïs violet et de morceaux de fruits, particulièrement l’ananas, le coing, la pomme et le pruneau. Pour parfaire la dégustation, le Turrón de Doña Pepa est incontournable. Celui-ci est un gâteau sec formé de plusieurs couches de rouleaux de biscuits. Il est imbibé de sirop épais de canne à sucre ou de mélasse. Cette spécialité est ornée de bonbons colorés.

Louer un hôtel de luxe pour découvrir le musée dédié à Yves Saint-Laurent à Marrakech 0

hotel Marrakech

Yves Saint-Laurent était une icône dans le secteur de la mode et des tendances vestimentaires. Ce designer et styliste était amoureux de sa ville natale Paris, mais il a également développé un amour inconditionnel pour la ville de Marrakech qu’il a découvert et adopté avec l’homme d’affaires Pierre Bergé. Ils ont d’ailleurs tous les deux acheté le Jardin Majorelle pour en faire un lieu incontournable dans le parcours touristique à Marrakech. Au-delà d’une simple passion, l’amour de Marrakech est devenu une véritable passion pour Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé, d’ailleurs une rue portant le nom d’Yves Saint-Laurent a été inaugurée à Marrakech par SAR la Princesse Lalla Salma. Les résidents d’hôtel de luxe à Marrakech http://www.geoploria.com/afrique/expedition-maroc/hotel-luxe-sultana-marrakech.html peuvent la découvrir durant leurs promenades. Pour rendre hommage à ces deux amoureux de la cité ocre, un musée Yves Saint-Laurent sera inauguré durant le mois d’octobre dans la ville.

Cette inauguration est très attendue par les populations et les connaisseurs. Ce bâtiment est composé de béton bouchardé, de granite teinté, de terre cuite, de fragments de pierres marocaines, de briques, de boiseries, mais aussi de zelliges. Le musée Yves Saint-Laurent est un hommage fait à l’architecture traditionnelle marocaine, revisité avec de la modernité. Ce projet a été concrétisé dans la pierre par le cabinet d’architectes français Studio KO en respectant des exigences émises par Pierre Bergé lui-même. Une merveille d’architecture que les visiteurs du Maroc pourront découvrir en logeant dans un hôtel de luxe à Marrakech.

Dans chacun de ses détails, le musée est un hommage rendu aux deux français dont l’amour du Maroc se manifeste toujours et encore plus après leurs décès respectifs. L’ouverture du musée sera une occasion pour ceux qui apprécient le travail du couturier, de le découvrir et même de le redécouvrir. En effet on trouvera dans ce musée, une exposition permanente des quarante années de carrière du couturier, sur 400 m², à travers ses modèles comme la robe Mondrian, le caban, de nombreuses pièces du couturier y seront représentées. Les touristes qui sortiront de leurs hôtels de luxe à Marrakech pour visiter ce musée ne le regretteront certainement pas. Les visiteurs pourront également se plonger dans l’imaginaire créatif du couturier grâce à l’exposition de son atelier, de ses planches et des croquis originaux qui l’ont mené à ses plus grandes créations.

 

Les auteurs de l’hôtel de luxe à Marrakech mis à l’honneur à Marseille 0

La-Sultana-Marrakech-Suite-Elephant
La ville de Marseille a été pour la première fois, l’écrin de la troisième édition du festival « Des livres, des stars ». Cet événement qui s’est tenu au courant de l’année 2017 a mis le Maroc à l’honneur, le pays étant représenté à l’événement par Abdellah Boussouf, secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME). Cette année, le festival avait pour ambition de promouvoir les écrits des personnalités. Les organisateurs expliquent que la vocation de cet événement est d’être une plateforme d’échanges et de rencontres permettant aux visiteurs de se rapprocher en toute simplicité, sans trop de difficultés et de complexes des auteurs célèbres, des éditeurs de renom, mais avant tout des livres. Pour cette édition 24 personnalités étaient présentes afin de faire découvrir leurs œuvres au public. Parmi les plus remarqués, nous pouvons citer Michel Drucker avec son œuvre « Une année pas comme les autres », qui était également président d’honneur de cette édition.

Parmi les autres personnalités présentes à cet événement nous pouvons citer la célèbre chanteuse Sheila qui était présente avec son œuvre « Les bonheurs de la vie », l’animateur télé et agent immobilier Stéphane Plaza avec son livre « Net vendeur » était aussi le parrain d’honneur de l’événement. Ces personnalités qui pour la plupart ont déjà résidé dans des hôtels de luxe à Marrakech http://www.geoploria.com/afrique/expedition-maroc/hotel-luxe-sultana-marrakech.html n’ont eu aucun mal à considérer l’invitation du Maroc à l’événement. Plusieurs raisons justifient ce choix particulier. Premièrement il s’agissait de rester dans la continuité du Salon du livre de Paris qui avait déjà invité le Maroc cette année, deuxièmement l’Office national du tourisme marocain a soutenu la deuxième édition de l’événement, et enfin la France et le Maroc entretiennent des liens étroits.

Pendant les deux jours du festival dont l’entrée est gratuite, le Maroc était représenté avec des animations pour valoriser l’artisanat marocain, l’écriture, la calligraphie, etc. Les invités pourront également assister à une soirée privée digne des plus grands hôtels de luxe à Marrakech, avec la participation d’une chanteuse marocaine et d’autres surprises que les visiteurs ont pu découvrir sur place. Abdellah Boussouf lui-même a présenté son œuvre littéraire « L’islam et le commun universel, tolérance, coexistence identitaire et cohabitation religieuse » qui est parue le 5 mai 2017 aux éditions du Panthéon. Un livre qui parle des valeurs comme la tolérance que l’on retrouve dans l’islam, dans le coran et dans son histoire. Le choix de Marseille pour accueillir cet événement est encore plus justifié parce que la ville est un symbole de l’esprit de migration, de la tolérance, de l’ouverture d’esprit et de l’acceptation de la différence.

Recommandations pour un bivouac de rêve pendant votre trekking au Maroc 0

trekking au maroc

Lorsque vous vous lancez dans un trekking au Maroc, avec option bivouac, vous devez prendre en compte certains facteurs. Bien évidemment, la plupart sont fonction de votre destination, notamment le type de tente ou de matelas, le type de réchaud, etc. si vous optez pour le Maroc, Aventure berbère peut vous donner des conseils utiles pour vous assurer un séjour agréable. Globalement, préparez de quoi combattre les moustiques, le climat, les nuits froides, les bruits aux alentours, etc.

Que faut-il emporter pour son bivouac au Maroc ?

L’emplacement du bivouac est un facteur essentiel si on souhaite passer une bonne nuit lors de son trekking au Maroc. Pour bien choisir l’emplacement, quelques règles doivent être respectées. Premièrement, les autorisations de bivouac sont fonction de la législation en vigueur sur le lieu choisi. L’on ne peut pas poser de bivouac où on le souhaite. Dans le cas où le domaine est privé, vous devez avoir une autorisation des propriétaires de l’endroit. Pour les autres facteurs, il faut se conformer au règlement qui est de rigueur sur le lieu choisi, vous devrez aussi prévoir le montant des taxes à payer pour vous installer. Même lorsque vous avez les autorisations, certaines règles doivent être respectées comme la distance des routes, les autorisations de feu ou non, etc. Ne surtout pas installer sa tente à proximité d’un refuge, sauf si vous avez l’autorisation du gardien. Vous devez éviter de faire certaines choses. Tout d’abord, ne vous installez pas trop près des troupeaux, évitez les bordures de cours d’eau, car le débit pourrait changer, et tout le monde sait que les animaux viennent s’y abreuver, cela peut être dangereux pour vous. Il est généralement conseillé de s’installer à plus de 70 mètres des cours d’eau. Ne prenez pas beaucoup de hauteur.

Quand vous avez fini vos activités de trekking au Maroc, et que vous devez vous endormir, installez votre tente avant la tombée de la nuit. Nettoyez l’espace où vous souhaitez installer la tente, enlevez les pierres et tous les autres objets coupants. Le confort peut être amélioré si vous dispersez de l’herbe sèche sur le terrain. L’ouverture principale de la tente devrait idéalement être à l’abri du vent, cela peut s’avérer utile pour la cuisine. Lorsqu’il y a de la pluie, ou que cela est annoncé, vous devriez creuser une rigole de canalisation, afin que les eaux de pluie s’écoulent. Il est quelques fois interdit de faire un feu, alors il est préférable de vous informer de la réglementation en vigueur et de vous y conformer. L’espace choisi pour allumer le feu doit être à l’abri du vent, pour réussir votre feu, creusez une cuvette dans laquelle vous mettrez des herbes et des brindilles de bois, ne surtout pas se servir d’essence pour allumer le feu. Une fois que le feu est allumé, vous pouvez y rajouter de grosses branches. En posant des pierres, la cuvette « à feu » peut faire office de réchaud. Il vaut mieux limiter les feux de camp, car ils peuvent avoir un impact négatif sur l’environnement.

Louer un hôtel à Dakhla pour bien débuter la pêche au surf-casting 0

Voyage kitesurf au Maroc

La pêche en surf-casting est une activité qui consiste à lancer sa ligne, appât sur l’hameçon, dans les vagues en se tenant au bord. Cette technique est très pratiquée dans le Sud marocain, vous rencontrerez de nombreux pêcheurs à proximité de votre hotel buenavista dakhla Avec cette technique, il est possible d’attraper de nombreuses espèces de poissons comme les bars, les turbots, les soles et bien d’autres, notamment la daurade. Le matériel à utiliser pour mener à bien cette activité est assez spécifique, il est important d’avoir des informations à ce sujet afin de profiter de conditions de pêche agréables. Pour prendre du plaisir à cette activité, vous pouvez vous servir de quelques conseils que nous vous donnerons ci-dessous. Servez-vous des cannes, en général les cannes que l’on utilise dans cette activité mesurent entre 4 et 5 mètres pour que la ligne reste au-dessus des vagues. Il est préférable de ne pas aller au-delà de 4,5 mètres sinon le maniement devient plus compliqué. La canne doit être suffisamment puissante pour supporter la charge des appâts. Optez donc pour une canne pesant entre 100 grammes et 200 grammes.

Le moulinet que vous choisirez devrait avoir une grande contenance et une forte résistance afin de tenir bon face aux vents marins, à la pluie, au brouillard, au salin, etc. face à l’hostilité des éléments, il faudrait que le moulinet que vous utiliserez soit robuste afin de ne pas vous laisser tomber en pleine action. Le moulinet du surf-casting doit disposer d’une bobine dite « long cast » c’est-à-dire qui peut contenir entre 300 mètres et 400 mètres de corde afin d’effectuer des lancers sur les longues distances. Cela peut être utile lorsque vous tombez sur un gros poisson qui va loin. Vous pourrez trouver des moulinets adaptés aux abords des hôtels à Dakhla.

Le support de canne fait également partie des accessoires dont vous aurez besoin pour votre sortie de pêche en surf-casting. Grâce à ce support, vous pouvez fixer votre canne face à la mer pour que la ligne reste tendue au-dessus des vagues. Vous pouvez également vous servir d’un trépied ou même d’une pique de surf. Pour une installation rapide de la canne, la pique se plante aisément, c’est même le support le plus recommandé pour passer rapidement d’un point de pêche à un autre. Vous pourrez en trouver non loin de votre hôtel à Dakhla. Le support le mieux adapté pour les plages de galets ou en méditerranée est le trépied.

Quelles sont les astuces pour acheter un bien immobilier à Koh Samui dans de bonnes conditions ? 0

immobilier a koh samui

Il est de notoriété publique que la précipitation n’est pas une qualité, encore moins un atout en matière d’investissement immobilier à Koh Samui http://www.atlasimmobilier-international.com/location/thailande/koh-samui/, dans sa région ou même n’importe où dans le monde. Avant d’acheter un bien immobilier, à l’étranger ou sur place, il est important d’évaluer le contexte, la situation et de procéder à une planification de la transaction. Le tout en gardant un esprit de réflexion très affûté. Ceci est encore plus vrai pour les investissements à l’étranger. La Thaïlande ne fait pas exception à la règle, surtout que c’est un pays qui attire de plus en plus d’investisseurs venus d’Europe ou d’ailleurs. Alors quelles sont les précautions que le futur acheteur peut prendre pour que sa transaction se déroule dans de bonnes conditions et qu’il la suive de manière sereine ? Dans cet article nous vous donnerons quelques astuces, qui sont déjà un début de solution face à la complexité de la situation.

L’une des règles à ne pas ignorer et à appliquer de toute urgence quand on souhaite investir dans l’immobilier à Koh Samui est l’assistance d’un professionnel du secteur. Que ce soit en Thaïlande ou ailleurs, il est important de s’assurer l’accompagnement et même l’avis d’un professionnel du secteur, cela évite d’avoir de mauvaises surprises. Qu’il s’agisse d’un achat de terrain, d’appartement, de maison, l’apport d’un agent immobilier expérimenté et sérieux vous sera d’une grande aide. Vous pourrez ainsi trouver le bien immobilier qui vous convient à des conditions intéressantes. Ayant une bonne connaissance du marché et de ses particularités, l’agent immobilier pourra vous orienter en ce qui concerne les projets porteurs du moment et ceux qui ne marchent pas, il saura aussi vous faire un bref état du marché et des règles en vigueur dans le secteur.

Véritable intermédiaire entre vous et la personne qui commercialise le bien, son aide vous sera précieuse dans le choix du bien, mais aussi dans les négociations qui feront aboutir la transaction. En général les agences les plus sérieuses mettent leur expertise à votre disposition sans que vous ne payiez des frais à l’avance. La rémunération est essentiellement basée sur un pourcentage de la valeur totale de la transaction. Cette règle est valable dans le secteur immobilier à Koh Samui, mais aussi dans la plupart des villes du royaume, tout dépend aussi de l’agence immobilière à laquelle vous avez affaire. Quoi qu’il en soit, ne vous aventurez pas seul et en aveugle dans une transaction immobilière sans en avoir au préalable parlé à des professionnels.

Comment créer sa société de taxi moto à Paris ou ailleurs ? 0

taxi moto paris

Le transport en moto a fait son apparition dans les années 2 000, c’est un moyen qui est de plus en plus sollicité parce qu’il présente de nombreux avantages, surtout pour ceux qui sont dans l’urgence. Ces véhicules permettent de se faufiler entre les véhicules en cas de bouchon et d’arriver à son point de destination très rapidement. Surtout que le taux d’embouteillage lui aussi ne cesse d’augmenter dans les grandes villes, il a augmenté de 26% à Paris. Ce qui laisse penser que le secteur des taxis moto à Paris continuera de se développer. Pour le moment 75% des déplacements effectués sont assurés par des pilotes indépendants, alors il y a encore de la place sur ce marché pour vous. Voici quelques conseils sur le site http://www.bluebird-privileges.fr/ pour ceux qui pensent sérieusement à se lancer dans la profession.

Avant de vous lancer dans le métier de taxi moto à Paris, prenez en compte les frais de matériel pour lancer votre activité il vous faudra au moins 60 000 euros pour les achats de motos, d’accessoires à fournir aux clients, un logiciel pour la réservation et le planning, ainsi que pour un site internet qui permettra de donner plus de visibilité à votre activité. Prenez en compte les charges d’exploitation liées à l’exercice de l’activité. C’est-à-dire l’essence pour les véhicules, l’entretien des motos qui vaut en moyenne 40 euros par mois, les salaires et charges de tous ceux qui travailleront avec vous, et bien sûr l’assurance qui se situe entre 250 et 600 euros. L’assurance est obligatoire et on trouve des formules dédiées aux personnes exerçant dans le transport des passagers en deux roues à moteur. Il est assez difficile de se faire assurer au début, à cause de la réputation négative qu’ont les véhicules deux roues, mais certaines sociétés d’assurance ont vaincu ces préjugés.

La Mutuelle des Transports était la première à assurer les taxis moto à Paris, mais d’autres sociétés ont rapidement suivi le mouvement en se rendant compte du potentiel de ce marché. Désormais plus du tiers des motos taxis présent en France opte pour la Mutuelle des Motards qui a une réputation sérieuse dans le secteur. Axa a également bonne presse, mais son contrat d’assurance concerne exclusivement certains modèles de véhicules. Vous pourrez obtenir une assurance si vous respectez deux conditions : un permis moto vieux d’au moins 3 ans et zéro antécédent de sinistres au cours des 5 dernières années, deuxièmement la cylindrée de votre véhicule doit être supérieure à 125 cm 3.

Comment fonctionne le marché immobilier à Marrakech ? 0

immobilier a Marrakech

Vous souhaitez acheter un bien immobilier à Marrakech avec Chic Riad ? Vous avez besoin de conseils concrets pour ne pas faire fausse route et investir dans un bien qui vous correspond ? Voici quelques pistes qui pourront vous aider dans vos recherches comme dans la concrétisation de votre achat !

Mieux comprendre le marché de l’immobilier à Marrakech !

Marrakech est une destination attractive aussi bien pour les touristes comme pour les investisseurs. Ils sont très nombreux chaque année à sauter le pas pour devenir l’heureux propriétaire d’un riad, d’une maison, d’un appartement de standing ou encore d’un petit coin de paradis dans les environs de Marrakech que ce soit pour y venir quelques semaines par an, quelques mois ou pour s’y établir durablement.

Le marché immobilier de la ville ocre est un marché qui a connu de nombreuses évolutions depuis le début des années 2000. Au tout début des années 2000, la destination a été mise en avant par les professionnels du secteur du tourisme comme par les institutions nationales afin de permettre aux investisseurs étrangers de trouver leur place sur le secteur. Le succès a été immédiat avec la construction de très nombreux projets immobilier de grande envergure et la création de nouveaux quartiers pour accueillir les nouveaux arrivants et proposer de nouveaux types de logements aux habitants de la ville ocre qui pour certains n’avaient jamais songé sortir des remparts de la médina. Les prix des biens se sont envolés en moins de cinq ans seulement pour atteindre de véritables sommets en 2005.

Un marché à reconquérir !

La forte augmentation des prix étaient une bonne opportunité pour les vendeurs comme pour les promoteurs, un peu moins pour les acheteurs même si investir dans un bien immobilier à Marrakech reste meilleur marché que d’acheter une maison de campagne en France ou un appartement dans la plupart des grandes villes. Malheureusement, cette belle époque n’a pas pu continuer notamment à cause de la crise internationale qui a ruiné de nombreux pays dans le monde à partir de 2007. Les investisseurs internationaux plus frileux pour leurs investissements se sont peu à peu retirés pour laisser place aux investisseurs nationaux et une baisse des prix de plus de 25% dans certaines villes, certains quartiers comme à Marrakech.

A l’heure actuelle, les biens en vente ou à louer sont très nombreux sur le marché. Les investisseurs ont repris le pouvoir et peuvent profiter de bonnes remises sur les biens immobiliers qui les intéressent que ce soit des riads, des villas, des appartements ou autres.

Il ne vous reste plus qu’à partir à l’assaut du marché immobilier à Marrakech pour faire de bonnes affaires et investir quelques-unes de vos économies.

Quelle est l’évolution des prix de l’immobilier par pays ? 0

immobilier marrakech

La fin du 20e siècle a été marquée par une hausse générale des prix de l’immobilier à travers le monde entier, seuls quelques pays ont fait l’exception. Pourtant, depuis le milieu des années 2000, l’immobilier change de direction, on constate une baisse, voire un effondrement des prix de l’immobilier dans quelques régions du monde. En fin d’année 2016, on se rend compte qu’il y a effectivement eu des changements dans les tendances de prix de l’immobilier à travers le monde sur le site https://lejournalimmobilier.wordpress.com/. En Irlande et en Espagne, on se souvient encore de la bulle immobilière qui a éclaté en fin d’année 2007. En Irlande on a observé une nette remontée des prix : +45% depuis 2013, +7% entre la fin de l’année 2015 et la fin d’année 2016. En Espagne, la tendance on observe une stabilisation des prix, avec tout de même une légère baisse de 1% depuis le début de l’année 2013.

Aux États-Unis, la baisse de l’indice des prix des biens immobiliers que l’on observe depuis 2007 est assez impressionnante. Entre le deuxième trimestre de 2007 et celui de 2012, on note une baisse de 19%. Depuis il y a eu un léger redressement à hauteur de 25%. En fin 2016 l’indice des prix des logements était à 639 points, il a été encore plus haut, au point de dépasser le niveau auquel il était juste avant l’éclatement de la bulle immobilière en 2007. Entre 2012 et 2016, le prix moyen des biens anciens dans les grandes villes a connu une augmentation de 33%. Il est vrai qu’entre le dernier trimestre de 2015 et le dernier trimestre de 2016, la progression nette est d’environ 6%. En 2017 on devrait assister à une progression des prix à hauteur de 5,3%, pendant que les ventes augmenteraient de 2,8% par an, pendant qu’elles avaient augmenté de 3,4% en 2016.

Quant aux taux d’hypothèque, ils ont connu une hausse qui encouragera les potentiels acheteurs à rester dans leur logement ou à les mettre en location, au lieu de les mettre à la vente pour obtenir une plus-value. De cette manière ils en retireront une certaine rentabilité, de façon régulière. Le marché immobilier américain se divise en plusieurs « sous-marchés ». Et chacun de ces marchés évolue indépendamment des autres depuis des années. Dans la ville de San Francisco par exemple, le prix moyen des logements a connu une hausse de 5,4% depuis 2012, tandis qu’à Chicago les prix restent assez bas.Sur le territoire français, on aura certainement affaire à une hausse des prix dans le secteur immobilier. Cette hausse devrait se situer entre 2% et 2,5%.

Quel est le comportement du secteur immobilier en France ? 0

immobilier à Marrakech

À l’heure actuelle, on note une situation assez dynamique dans le secteur immobilier en France http://infos-pratiques-immo.blogspot.com/. On observe que le nombre de transactions et les prix des biens sont à la hausse, parce que les acheteurs souhaitent bénéficier des taux de prêts immobiliers qui sont assez bas depuis quelques mois et qui pourraient augmenter dans quelques semaines suite à l’élection présidentielle. Du coup les gens achètent beaucoup et les biens à vendre ne sont pas renouvelés assez vite. Du coup l’offre reste assez faible et ne satisfait pas la totalité de la demande. La tendance générale est à la hausse des prix, mais en faisant une étude approfondie du parc immobilier français ville après ville, on se rend compte que toutes les villes n’affichent pas la même tendance. Dans certaines on assiste même à une baisse des prix.

Sur les 30 plus grandes villes de France, seulement 18 affichent une hausse des prix en comparaison annuelle, entre le mois de mars 2016 et le mois de mars 2017. Elles sont 12 à afficher des tendances à la baisse. Parmi les communes qui affichent les augmentations de prix les plus élevées en termes d’immobilier en France, nous pouvons citer Bordeaux qui se positionne en tête de liste. En effet à Bordeaux, le prix du mètre carré a augmenté de 9% pour se situer à 3 006 euros. Vient ensuite la ville de Paris avec une augmentation de 7,2% pour un prix de 7 955 euros au mètre carré, Lyon occupe la troisième place avec son augmentation de 5,4% et un prix de 3 267 euros au mètre carré. Aix-en-Provence occupe la quatrième place du podium avec 4,4% en plus pour un prix de 3 866 euros le mètre carré et Nantes est la cinquième avec +4,3% et 2 537 euros le mètre carré.

Quelques villes n’ont pas réellement connu des changements importants. Nous pouvons par exemple citer Amiens avec des hausses à hauteur de 0,3% qui ramènent le prix du mètre carré à 2 532 euros. À Dijon on assiste à une hausse de 0,1% ramenant le prix du mètre carré à 1 907 euros. À Tours on assiste plutôt à une baisse de prix des biens immobiliers à -0,1% pour 2 211 euros le mètre carré, pendant qu’à Angers la baisse est de -0,5% pour 1 824 euros le mètre carré. Les baisses les plus fortes se retrouvent dans des villes en particulier, tout d’abord à Saint-Étienne où la baisse est de -5% ramenant le mètre carré à 1 056 euros. La deuxième baisse la plus forte est celle du Havre qui s’élève à -3,9% pour un prix de 1 611 euros le mètre carré, à Toulon le prix est de 2 448 euros pour une baisse de – 3,5%, tandis qu’à Limoges la baisse est de -3,3%, ramenant le prix du mètre carré à 1 184 euros.